Distillation par entraînement à la vapeur d'eau

La distillation se fait dans un alambic traditionnel en cuivre à colonne .

La partie appelée chaudière contient l’eau nécessaire à la production de vapeur. Cette vapeur va ensuite traverser les plantes contenues dans la colonne pour se charger des essences contenues dans celles-ci.

Les vapeurs chargées vont ensuite passer à travers le condenseur ou elles seront à nouveau transformées en liquide afin d’arriver dans l’essencier.

Ce liquide, mélange d’huile essentielle et d’hydrolat ou eau florale, arrivera à l’essencier où la séparation entre les deux liquides pourra se faire grâce à la différence de densité de ceux-ci.

La distillation est entièrement réalisée sur l’exploitation avec les plantes issues des cultures pour la plupart. Quelques unes comme l’ortie sont issues des cueillettes sauvages dans les montagnes environnantes.

Pour les hydrolats et eaux florales nous conservons des hydrolats concentrés à 1/1 comme le préconise le cahier des charges des simples.

C’est à dire que pour obtenir 1 litre d’hydrolat, nous avons utilisé 1 kg de plante fraîche, et cela permet de garantir un extrait aromatique riche en principes actifs.